Mon édito dans le numéro juillet-août de RESO

Au moment où j’écris cet édito les créanciers ont dit non à la Grèce. Et ce alors que chacun s’accordait à penser que nous étions près d’aboutir, Hollande et Merkel ayant même souligné que la proposition grecque était acceptable. Que veulent-ils sinon mettre à genoux ce pays et son gouvernement légitimement élu et qui, 6 mois après, jouit encore d’une forte popularité ? L’attitude des politiques, de Junker à Sapin en passant par Lagarde, est scandaleuse. Leurs propos -outre qu’ils sont méprisants et injurieux (Lagarde traitant les représentants grecs « d’enfants » ou Sapin les accusant de porter la responsabilité de la rupture)- sont significatifs de leur conception de la démocratie. Ceux qui ont bafoué la volonté du peuple français rejetant le Traité constitutionnel européen, ceux qui utilisent par 2 fois le 49-3 pour imposer une loi qui ne trouve pas de majorité à l’Assemblée nationale, se permettent de donner des leçons à Alexis Tsipras lorsqu’il décide de consulter son peuple ! Lire la suite de ‘Mon édito dans le numéro juillet-août de RESO’

Manifestation de soutien à la Grèce

Je vous invite à la manifestation de soutien au peuple grec et à son gouvernement, jeudi 2 juillet à partir de 18h30 place de la Bastille (RdV de R&S-IdF à l’angle Beaumarchais).

Je défilerai derrière la banderole de SYRIZA-France, dont je publie ci-dessous la déclaration :

Nous disons NON au chantage et aux ultimatums

Nous disons NON à l’austérité destructrice qui mène à l’impasse

Nous disons NON à ceux qui veulent marginaliser la démocratie

Le 5 juillet, le peuple grec est appelé à prendre une décision d’importance historique ; une décision qui va déterminer l’avenir de notre pays, de nos vies et de nos enfants. Le 5 juillet, nous sommes appelés, de façon absolument démocratique, à dire « Oui » ou « Non » aux propositions que les créanciers de la Grèce tentent de lui imposer.

C’est un programme étouffant qui n’affecte que les plus pauvres et les plus faibles, qui taxe la classe moyenne au point de la faire disparaître, réduit considérablement les pensions et les salaires, conduit une partie grandissante de la société à l’insécurité et à la précarité. Et tout cela, après cinq ans de politiques socialement destructrices, qui ont gonflé le chômage dans des proportions sans précédent, ont provoqué la fermeture de milliers de magasins et de petites entreprises, ont transformé le travail en survie dépourvue de tous droits, ont fait de l’émigration le seul choix pour la nouvelle génération. Pourtant, les créanciers évitent dans leurs propositions d’aborder l’énorme problème de la dette, que les politiques de mémorandum ont fait bondir de 130% à 170%, détruisant en même temps les dépôts des fonds d’assurance sociale et de milliers de petits porteurs.

Il est clair que cette proposition, faite sous la forme d’un ultimatum à la Grèce, perpétue l’austérité destructrice et sape toute possibilité de soulager la société, ou, plus encore, de reprise économique de notre pays. Tant que le cercle vicieux dette-austérité-davantage de dette n’est pas brisé, il ne peut y avoir aucun espoir pour la société et pour l’économie. Pour cette raison, nous devons répondre un grand, clair et fier « NON » à la proposition des créanciers. Lire la suite de ‘Manifestation de soutien à la Grèce’

Tunisie

Tunisie, je t’aime !

L’hôpital du Blanc (36) encore dans la ligne de mire !

Hop-LeBlanc-mai2015 L’hôpital du Blanc avait été sauvé en 2013 après une longue et importante mobilisation des personnels, des élus et de la population. Aujourd’hui, on s’en prend de nouveau à lui. et suivant le principe « Qui veut noyer son chien, l’accuse de la rage », on critique sa maternité… pourtant connue comme excellente !

Consultez le blog : http://indispensables-maternite-chirurgie-leblanc.over-blog.com/

Mon édito dans RESO

Mon édito dans le numéro de mai 2015 de Résistance Sociale… et l’occasion de vous rappeler que RESO sera présente aux Forum des alternatives organisé ce week-end par le Parti de la Gauche Européenne (présidé par Pierre Laurent).

Mai 2005-mai 2015. Il y a 10 ans, le 29 mai 2005, les Français rejetaient par référendum le traité constitutionnel européen, donnant ainsi une claque aux dirigeants des partis UMP et PS qui avaient fait campagne, sur les mêmes tribunes, pour le « oui ». Malgré l’espérance suscitée par ce résultat, celui-ci ne s’est pas traduit par une révolution démocratique. Pire même, en 2008, le Parlement bafouait le peuple en avalisant le traité de Lisbonne, qui reprenait à quelques virgules près le texte du TCE. Et F. Hollande, après avoir affirmé pendant sa campagne qu’il reviendrait sur le traité, est aujourd’hui un fervent zélateur de cette Europe, au point de donner des leçons au Premier ministre britannique.

Dix ans après, force est de constater que l’Europe ne s’est pas démocratisée et que sa logique « austéritaire » conduit de plus en plus les peuples à se détourner d’elle. Après Syriza en Grèce, Lire la suite de ‘Mon édito dans RESO’

Forum des alternatives

Samedi 30 mai et dimanche 31 mai : Forum des alternatives, organisé à l’initiative du Parti de la Gauche Européenne (PGE, présidé par Pierre Laurent) – Place de la République à Paris

Forumedesalternatives Résistance Sociale y tiendra un stand. Je vous invite à passer nous voir !

 

Je me mêle de ce qui ne me regarde pas…

Et tant pis si ça vous em… bête ! Il y a des congrès qui se préparent, alors voilà :

Si j’étais au PS, je voterais : http://fr.scribd.com/doc/261647115/Motion-B-A-Gauche-Pour-Gagner

Si j’étais au MRC, je voterais : fichier pdf MOTION COURAGE D’AVANCER CONGRES JUIN 2015

Comme je suis à République et Socialisme, c’est en novembre 2014, lors du Conseil national d’orientation, que j’ai voté !

Vous retrouverez ces différents textes sur la « page » CNO de R&S (cliquer ci-dessus ou sur : http://marinettebache.unblog.fr/cno-de-rs/ )

 

Condamnation des propos de Hollande

Que veut vraiment François Hollande ?

Je tiens d’abord à adresser mon salut fraternel au Parti communiste français dont l’Histoire témoigne de ce que ses militants ont apporté au combat du Mouvement ouvrier, comme à celui de la Résistance au fascisme et à la collaboration.

Je suis scandalisée et atterrée par les propos irresponsables tenus par celui qui est le Président de la République française.

Rien n’est à évacuer.

- Hollande est-il stupide eau point d’oublier que c’est le programme commun du PS et du PCF des années 70 qui a permis et orchestré la victoire de mai 1981 ? Son allégeance, de plus en plus marquée, à la Finance et au MEDEF le porte-telle à développer les mêmes analyses que Nicolas Sarkozy qui disait « Mme Le Pen n’est pas à l’extrême droite, elle est à l’extrême gauche. Elle a le programme de M. Mélenchon » ? Ne se rend-il pas compte que ses propos participent de la dédiabolisation du FN ?

- Ou bien est-ce simplement du cynisme électoraliste ? Hollande a-t-il déjà intégré la défaite électorale aux élections régionales de 2015 puis à la Présidentielle de 2017 ? Veut-il  que les Le Pen gagnent une « Grande Région » afin que l’électorat, inquiet des conséquences, choisisse, dès le 1er tour en 2017, de voter Hollande écartant ainsi toute possibilité d’une autre gauche et lui offrant l’éventualité d’être au 2nd tour en lice face à Marine Le Pen avec une chance de gagner ? Cette manipulation indigne est envisageable.

- A moins que Hollande n’ait qu’un but encore plus méprisable : saisir l’opportunité de la préparation du congrès du PS pour tourner définitivement le dos à la stratégie d’alliance à gauche qui, malgré les difficultés, est celle qui a prévalu depuis les années 70. Aux côtés de Manuel Valls, il peut préparer une évolution du Parti socialiste vers un pôle réformiste officiellement social-libéral tournant le dos à l’histoire de ce parti.

J’appelle tous ceux qui veulent reconstruire la gauche dans le respect des identités et du parcours de chacun à rejeter fermement les propos indignes de François Hollande et à poursuivre toutes les initiatives de discussions et de rapprochement des forces de gauche.

Grosse réussite du « Café social » de RESO le 8 avril

Une très grosse participation au « Café Social », organisé ce mercredi 8 avril dans le 11ème arrondissement de Paris, par RESO sur le thème « Les banques décident-elles vraiment de tout ?« .

… Et qui prouve l’envie des citoyens de participer au débat, pour peu qu’on veuille bien les associer !

Quelques photos : CS-080415-0 CS-080415-1 CS-080415-2 CS-080415-3 CS-080415-4 CS-080415-5 CS-080415-6 CS-080415-8

Le P’tit Jaurès de Paris

Numéro spécial « Laïcité ». Merci aux camarades des antennes République-et-Socialisme-75 de Paris-Sud, Paris-Nord et Paris-Ouest qui sont en cours de diffusion sur les 9ème, 10ème, 12ème, 13ème, 14ème, 15ème, 17ème, 18ème et 19ème arrondissements.

fichier pdf 2015-03 – Jaurès de Paris – n spécial Laïcité

12345...60



MoDem Mulhouse |
L'Atelier Radical |
Saisir le Présent, Construi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parti Ouvrier Indépendant :...
| Vivre Villerupt Autrement
| meimou